Loading....

Guide de planification et de budgétisation sensibles au genre pour les autorités locales au Cameroun

Le 21 octobre 2020, la salle de conférence CHIMUTA Divine BANDA de la Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés du Cameroun (CNDHL), a abrité un atelier d’enrichissement du « Guide de planification et de budgétisation sensibles au genre pour les autorités locales au Cameroun », élaboré par PROTEGE QV avec le soutien financier de Urgent Action Fund Africa et le soutien technique du MINDDEVEL, du MINPROFF, du MINEPAT et des CVUC.

Ont pris part à cette journée une vingtaine de participants avec notamment des administrations (MINDDEVEL MINPROFF, MINEPAT), des  Maires, la Commission Nationale des Droits de l’homme, les organisations de la société civile et les médias.

Trois principaux résultats étaient attendus au terme de cet atelier :

  • une prise de conscience par les participants de la nécessité d’intégrer la composante « genre » dans la planification et la budgétisation au niveau local ;
  • des propositions motivées d’amélioration du projet de guide présenté ;
  • une pré-validation du guide moyennant l’intégration des enrichissements.

 

La journée s’est déclinée en 3 articulations principales à savoir :

  • Les activités de lancement de l’atelier ponctuées par le mot de bienvenue du président de la CNDHL, la présentation des participants et celle des Termes de Référence de l’atelier par la présidente de PROTEGE-QV;
  • Les activités techniques dont certaines en plénière et d’autres en travaux de groupe avec pour objectif de confirmer et au besoin, enrichir l’analyse présentée par les chercheurs avant finalisation du guide ;
  • Les activités de clôture de l’atelier.

Au terme des travaux, le guide a été validé moyennant les observations formulées. Les échanges et les travaux en groupe ont conduit à trois recommandations:

  • Organiser à l’échelle nationale, de vastes campagnes de sensibilisation et de renforcement des capacités des élus locaux et d’autres détenteurs d’enjeux aux bénéfices et avantages de l’approche genre lors de l’élaboration des budgets et autres activités de la commune ;
  • Prévoir dans l’organigramme de chaque collectivité locale, un poste d’expert en genre ;

Intégrer un module sur l’intégration du genre dans la gestion locale au sein des curricula de formation des personnels des collectivités locales.

Back To Top